LAN02 – LES 4 POSITIONNEMENTS

0) AVANT PROPOS :
En analysant les réponses et positionnements des personnes face à un fait nouveau, nous pouvons constater qu’il y a toujours 4 positionnements génériques qui en ressortent à chaque fois.
Nous avons toujours le choix de ces positionnements et de leurs résultats en fonction de nos envies.

1) « JE SUIS D’ACCORD »
J’ai pris le temps d’écouter, de comprendre et de visualiser ce qui m’est proposé.e, je suis d’accord avec ce qui m’est présenté et j’essaye ou pas d’apporter une perception complémentaire à la base établie initialement. 
Je partage ou pas les améliorations que je pense envisageables dans un processus d’intelligence collective.

2) « JE NE SUIS PAS D’ACCORD »
J’ai pris le temps d’écouter, de comprendre et de visualiser ce qui m’est proposé.e, je ne suis pas d’accord avec ce qui m’est présenté.e et j’essaye ou pas d’apporter cordialement ma perception vis-à-vis de la base établie initialement, et ce afin de permettre ou pas un échange de point de vue pour essayer de s’ouvrir réciproquement à d’autres perceptions opposées. 

3) « J’HÉSITE / JE M’INTERROGE »
J’ai pris le temps d’écouter, de comprendre et de visualiser ce qui m’est proposé.e, je suis hésitant.e / je m’interroge avec ce qui m’est présenté.e et j’essaye ou pas d’obtenir des informations complémentaires pour me permettre ou pas d’avoir une perception d’ensemble vis-à-vis de la base établie initialement, et ce afin d’essayer de me positionner. 

4) « JE M’EN FOU / CELA NE M’INTÉRESSE PAS / JE N’AI PAS LE TEMPS »
Je ne prends pas, ou n’ai pas le temps de chercher à comprendre, ni à entendre quoi que ce soit sur ce qui m’est présenté.e car cela ne m’intéresse pas, cela ne fait pas parti de mes centres d’intérêts du moment et je ne souhaite pas perdre mon temps pour cela, car j‘ai (ou j’ai peur de perdre) ma zone de confort et je ne souhaite pas que cela change.

LAN01 – LES 4 TEMPORALITÉS

0) Avant propos :
En analysant « Le Passé », cela nous permet de constater et de comprendre « Le Présent », d’élaborer et de co-construire avec les ensembles « La Transition », afin de mettre en place « Le Futur » bienveillant que nous imaginons et souhaitons.

1) Le Passé :
Analyser l’histoire, les expériences vécues et les évènements marquants de l’ensemble des situations de vies passées, afin de prendre en considération le bon et le mauvais de chaque élément, dans le but de ne pas reproduire les risques, les conséquences et les impacts néfastes sur les ensembles vis-à-vis de nos positionnements et des prises de décisions futures.

2) Le Présent :
Constater et comprendre à un instant T l’ensemble des paramètres à prendre en compte, afin de connaitre toutes les possibilités d’actions légales envisageables, pour que nous puissions trouver notre place, nous regrouper en fonction de nos choix, de nos envies, de nos centres d’intérêts et de notre volonté, nous permettant la mise en œuvre de nos actions.

3) La Transition :
Étape indispensable d’interconnexion entre le présent et le futur, pour accompagner les ensembles aux changements souhaités dans les meilleures conditions possibles, de ce fait, cette étape doit être élaborée et co-construite avec les ensembles, afin de générer un socle des communs bienveillant, permettant ainsi une transition rapide et efficace.

4) Le Futur :
Rechercher, imaginer, élaborer et regrouper toutes les solutions envisageables préservant la biodiversité de nos écosystèmes, appliquant le socle des communs bienveillants élaboré et co-construit par les ensembles, dans le but de proposer des solutions concrètes sur du long terme afin qu’elles soient validées et mises en places par les ensembles.